Brieuc, le 8 juillet 2009

Ce qui crée les fluctuations des masses monétaires, c'est l'ensemble du système bancaire (banques centrales + banques privées). Je pense donc qu'il est licite de simplifier l'analogie en ne représentant qu'une seule baignoire. Par contre, il faudrait autant de robinets et de bondes que de banques, chacune agissant sur ses flux propres, en ouvrant plus ou moins (et de manière d'ailleurs découplée!) "son" robinet et "sa" bonde.

Dans le bouillon central, on retrouve les établissements de crédit (qui sont des poissons comme les autres: ils ne créent pas de monnaie) et tous les acteurs économiques non financiers. Quand l'un d'eux vient à faillir (actifs toxiques et autres faillites), cela se traduit par l'écriture d'une "créance irrécouvrable". Ces créances quittent la baignoire sans passer par la bonde. En temps normal, disons que cela se traduit par le phénomène "évaporation" à la surface de la baignoire. Non nul, mais quasiment indolore.

Par contre, aujourd'hui, la disparition brutale et massive de grandes quantités d'actifs est similaire à quelques grands seaux qui viendraient vider par paquet la pauvre baignoire, sans passer par la bonde. Chaque banque est convaincue que ses collègues possèdent, bien cachés au fond de la baignoire, quelques seaux qui, bientôt, seront sortis de l'eau. Et chacune se méfie de toutes les autres, ce qui ralentit le débit de chaque robinet.

Et pendant ce temps, la bonde, tels les Shaddock, continue de pomper au rythme des échéances des prêts accordés....

Pauvres poissons, qui, petite sardine ou grand requin, serez bientôt tous au sec! Une autre manière de dire qu'il n'y aura pas de "gagnant" dans cette crise, et que tous les acteurs économiques y passeront, si la logique va au bout. Raison de plus pour tous nous unir par delà nos divergences politique ou philosophique. Savoir si le monde qui vient sera libéral ou dirigiste, sociétal, créditiste, bio-économique ou distributiste n'a pas de sens à ce moment. Je crois que nous sommes d'accord sur ce point: il faut d'abord sauver le bain en modifiant la plomberie. Ensuite les Grenouilles auront tout le loisir de se choisir un Roi.


Il existe un important débat sur le rôle de la banque et la monnaie sur le forum de "La NEF"
Vous ne pourrez intervenir que si vous êtes sociétaire (et inscrit), mais la lecture des débats est ouverte à tous