le Nouveau carnet du J.E.U. 2008, à la pointe de vos stylos...

http://monnaiesassociatives.blogspot.com/2008/06/le-nouveau-carnet-du-jeu-2008.html
Pour faire l'argent soi-même dans le Jardin d’Echange Universel
avec le carnet de compte personnel.
une idée de Daniel Fargeas, 666600 Vingrau, 1er Juin 08
tél. 04 68 29 40 89,
daniel.fargeas@no-log.org
le carnet de compte personnel

Daniel Fargeas est décédé le 26 juillet 2009


le carnet du J.E.U. 2008...


Ce carnet nous permet de garder une trace de chaque échange et nous assure, en temps réel, de ne pas consommer plus que nous produisons. C’est le principe de "l’argent à faire soi-même”.
Autrefois, dans les LETS et les SELs à leur origine en 1994, la comptabilité des points était assurée par une comptabilité centrale. Les services d'un "comptable " des points était nécessaire. En proposant que chacun tienne ses compte sur un carnet de compte personnel, nous simplifions l'administration du réseau et faisons tomber les frontières. Un utilisateur français peut échanger au cours de ses voyages en France ou à l'étranger avec un autre utilisateur de carnet .

Le modèle utilisé jusqu'à présent est né il y a 10 ans. Il n'a pas changé depuis. Il me parait même étonnant que de nouvelles versions ne soient pas apparues. Il ne serait pourtant pas sacrilège d'imaginer un modèle plus pratique et offrant la même sécurité dans la traçabilité de l'information. On pourrait même imaginer un modèle comme celui qui suit, facile à dessiner en trois ou quatre coups de stylo bille. Un modèle que des enfants à l'école pourraient s'approprier... un modèle tellement façile à façonner qu'il serait impensable d'essayer de l'acheter....

Voici une proposition. Seul le format change. Nous disposons simplement d’un peu plus de place pour nos inscriptions et nous sommes un peu plus autonome. Ça donne un petit élan supplémentaire pour démarrer plus vite et faire des échanges.

Prenons un carnet, n'importe quel carnet. Le format du carnet de chèques convient très bien (mais personne ne vous oblige à choisir un carnet de chèques, vous pouvez prendre n'importe quel vieux carnet). Le format du carnet de chèques est pratique parce qu'il se glisse même dans la poche d’une chemisette, d'un veston ou d'un pantalon. C'est un format international qui semble même plus pratique que le format "livret d'épargne" que j'avais choisi en 98. Si vous avez un carnet de chèques, vous remarquerez que le dos des chèques est vierge ....

Traçons donc sur une page du carnet de notre choix; 2 traits verticaux et 2 traits horizontaux.
Nous obtenons ainsi 9 cases pour inscrire les données de chaque échange:
A, B, C
D, E, F
G, H, I
- Dans case A on inscrit la “dâte de l’échange”.
- La case B est consacrée aux “Nom prénom, surnom du partenaire”
- Dans la case C , c’est le “Montant de l’échange en lettres”
- Dans la case D nous inscrivons la “Nature de l’échange”.
- Dans la case E on a de la place pour noter le “téléphone et l’adresses du partenaire”.
- Dans la case F on note le “montant de l’échange en chiffres” (dans la colonne de droite, C.F.I. on peut tracer quelques fines lignes verticales pour permettre d’aligner les chiffres des unités et des dizaines et éviter les erreurs de soustraction ou d’addition)
- Dans la case G on note le “solde du partenaires en chiffres et en lettres.
- Dans la case H on peut inscrire les adresses des mails, sites ou blogs du partenaire. Ce sera une bonne occasion pour prendre le temps de rencontrer notre partenaire. C’est souvent plus important que l’aspect matériel de l’échange. Pour les petits échange qui ne justifient pas toute cette cérémonie des inscriptions , nous pourrons nous offrir le luxe de faire un cadeau ou de sortir une pièce de notre poche.
- Dans la case I , en bas à droite, on inscrit notre “solde après l’échange”. En repliant la feuille que nous avons précédemment rempli nous faisons coïncider le bas de cette feuille avec le haut de la feuille suivante et permettre à nos chiffres de s’aligner.
on peut aussi tracer 2 traits verticaux et Un seul trait
horizontal. On obtient alors 6 cases au lieu de 9. Ça offre l'avantage de la simplicité. Il faut essayer de voir si ça marche. L'usage sélectionnera la disposition la plus pratique.
Dites-moi ce qui vous convient le mieux.

Ce nouveau carnet est pour moi l’occasion de rappeler que l’entrée dans le JEU est gratuite, il n’est pas possible de demander des frais d’inscription ou d’adhésion à quelqu’un quand on comprend que chacun fait de la monnaie à chaque échange s’il en garde la trace. Ce n’est pas un privilège qui peut s’acheter. Nous sommes tous dans le JEU dès notre naissance simplement parce que nous sommes en vie, conscient, responsables de nos accords. On n'achète et ne vend pas un droit de naissance.

Les inscriptions sont croisées. Chacun écrit dans le carnet de son partenaire.

Renonçons provisoirement à un échange sur un carnet mal tenu ou dont le solde est depuis trop longtemps négatif. La désinvolture dans la tenue d’un carnet permet de juger du niveau de compréhension et d’exigence de son propriétaire. Nous ne sommes pas obligé de faire des échanges dans l’urgence. Nous pouvons d’abord échanger nos carnets, faire connaissance en commentant les diverses opérations qui y sont inscrites. Aidons plutôt patiemment le partenaire à mettre de l’ordre dans ses écritures et dans l’équilibre de ses échanges. En attendant, il est possible de lui faire un cadeau ou utiliser une autre monnaie qui ne nécessite pas d’écriture dans le carnet du JEU... qui est un document public, par définition.

La case “Solde du partenaire” est très importante: 1) elle permet de retrouver notre solde en cas de perte ou vol de notre carnet (en contactant notre dernier partenaire), 2) elle permet de nous assurer que nous respectons la règle essentielle dans le JEU: “pas d’échange avec un carnet du JEU si l’échange met le partenaire en solde négatif”. Un échange privé de gré à gré reste possible dans ce cas. Je recommande de ne pas intervenir sur le carnet du JEU quand votre solde ou celui de votre partenaire risque de devenir négatif.
Dans certains groupes ou le niveau de conscience et d’éthique est plus élevé que la moyenne des SELs en France, cela se fait naturellement, semble-t-il. Un consensus tacite s’établit sur l’évidence pour le groupe d’adapter sa consommation à sa production.

Sur le carnet initial j'avais indiqué en très petit caractère (corps 5 ou 6) les légendes correspondantes à chaque case. Une solution consisterait maintenant à imprimer ces légendes sur un volet repliable de la couverture du carnet. Un volet qui serait toujours visible.

Vos commentaires sont très bienvenus et vous permettent de contribuer à l’élaboration du système JEU. Merci à l’avance pour votre participation.