Qu'est ce qu'un bilan (principe général) ?


Un bilan comptable est un document qui synthétise ce que l'entreprise possède (terrains, immeubles... : l'actif) et l'ensemble de ses ressources (capital, réserve, crédits... : le passif) à un moment donné.

Imaginons un individu curieux de faire le bilan de son patrimoine. Il peut se dire en toute vérité:
Mon patrimoine = ce dont je dispose + ce que l'on me doit - ce que je dois
soit PATRIMOINE = AVOIRS + CRÉANCES - DETTES.
ou encore AVOIRS + CRÉANCES = DETTES + PATRIMOINE.
soir en langage comptable ACTIF = PASSIF

En clôture du bilan (fin d'année), les bénéfices (affublés du signe "plus") ou les pertes (avec le signe "moins" ) sont portées au passif du bilan

Ressources (financières) = Passif = Droite du Bilan
Emplois (physiques ou virtuels: exemple du know how) = Actif = Gauche du Bilan


RETENIR que dans un bilan de banque, les créances, c'est à dire les dettes des clients de la banque envers elle, sont à l'actif, et les "dépôts" (de la clientèle; dépôts à vue ou dépôts à terme) sont au passif, de même que le "capital" (c'est une dette de la personne morale "banque" envers ses actionnaires).

À l’origine, le bilan de cette banque est vide:
Actif
(Les dettes à la banque)
Ce que les banquiers appellent "les emplois"
Passif
(Les dettes de la banque)
Ce que les banquiers appellent " les ressources"
0
0


Lorsqu'une banque émets de la monnaie ("sa monnaie" scripturale) par un prêt, elle porte à l'actif le montant de la créance (qui est en principe représentée par une ou des garanties que lui offre l'emprunteur) et au passif, en compte courant au nom de l'emprunteur, le montant correspondant. A partir de cet instant, l'emprunteur pourra utiliser cette monnaie comme il le souhaite (payer ses fournisseurs, retirer des espèces), faisant ainsi varier le poste passif de la banque et l'obligeant éventuellement à se "refinancer" auprès de la banque centrale..

Admettons que cette banque accepte la demande d'un client (Mr X) emprunteur de lui fournir 100000 € en échange d'une créance (créance garantie par exemple par une hypothèque ou une assurance) comprenant l'obligation de rembourser aussi les intérêts...

Le bilan de cette banque devient:

Actif
(Les dettes à la banque)

Passif
(Les dettes de la banque)

100000 €
(créance de Mr X)

100000 €,
(nouveau montant du compte courant de Mr X)


... à partir de cet instant, Mr X pourra se servir de son compte courant comme il lui plait (payer des fournisseurs, effectuer des virement, retirer des espèces, ou même rembourser une partie de son prêt, sans oublier les intérêts...)




Présentation française du bilan.


  • La législation française impose une présentation bilancielle fondée sur l'égalité comptable de l'actif et du passif. Le passif détermine la provenance des fonds, et l'actif la destination de ceux ci. L'actif est toujours égal au passif.
  • La partie haut de bilan recense les éléments permanents dans l'entreprise : actifs immobilisés à l'actif et capitaux permanents au passif.
  • Le bas de bilan donne les éléments circulants (non permanents). On parle d'actif circulant pour les stocks, créances (avoirs) et valeurs mobilières de placement. Les disponibilités (sauf pour la comptabilité des établissements de crédit) sont les comptes banque et caisse.
La différence monétaire entre l'actif circulant et les dettes est appelée : « besoin en fonds de roulement » (BFR).
  • Par ailleurs, une partie dite hors bilan indique les engagements divers (cautions par exemple) qu'a accordés ou reçus l'entreprise.

Actif
Passif
Actif immobilisé
Immobilisations incorporelles
Immobilisations corporelles
Immobilisations financières
Capitaux propres
Capital
Réserves
résultat
provisions réglementées

Provisions pour risques et charges
Actif circulant
Stocks
Créances clients
Valeur mobilière de placement
Dettes
Emprunt
Dettes fournisseurs
Disponibilité (trésorerie)
charges constatées d'avance
Produits constatés d'avance
Pour trouver le résultat (bénéfice ou perte), il faut faire le total de l'actif et du passif. Ces totaux sont normalement différents et c'est le fait d'ajouter à la suite de l'actif ou du passif le résultat qui permet aux totaux d'être égaux. La présentation incluant le résultat est la présentation finalisée du bilan. En cas de perte, le résultat se place à l'actif. En cas de bénéfice, le résultat se retrouve au passif.




Présentation U.S. d'un bilan


La présentation du bilan d'une société cotée à New York diffère sensiblement de la présentation « à l'italienne » qui équilibre le passif et l'actif. Elle présente l'avantage de donner un solde disponible (solde courant) et de la valeur patrimoniale possédée par l'actionnaire (l'actif net). Elle doit respecter la norme US Gaap.

  • Actifs à moyen et long terme
    • Goodwill ( Le goodwill peut être compris comme une évolution et extension de la notion classique de fonds de commerce.)
    • Immobilisation corporelle
    • Immobilisations financières, prises de participation
    • Autres investissements à long terme
    • Autres actifs à long terme
  • Actifs courants
    • Stocks et inventaires
    • Comptes client
    • Autres actifs à court terme
    • soldes en banque et dépôt à court terme
  • Dettes courantes
    • Comptes fournisseurs
    • Impôts et taxes
    • Découverts bancaires et prêts à court terme
  • Solde courant (actifs courants - dettes courantes)
  • Dettes à moyen et long terme
    • Dettes obligataires et bancaires
    • Dettes commerciales à moyen et long terme
    • Provisions pour risques et charges
    • Impôts différés
  • Actif net (Actifs à moyen et long terme - Dettes à moyen et long terme + Solde courant)
  • Capitaux
    • Capital social
    • Primes
    • Réserves
    • Capital détenu en propre
    • Résultats cumulés
Le solde des comptes de capitaux est égal à l'actif net.



Compte de résultat

Le compte de résultat est un document comptable synthétisant l'ensemble des charges et des produits d'une entreprise ou autre organisme ayant une activité marchande, pour une période donnée, appelée exercice comptable.
Ce document donne le résultat net, c'est-à-dire ce que l'entreprise a gagné (bénéfice) ou perdu (perte) au cours de la période, lequel s'inscrit au bilan.



Voir page Lexique pour un certain nombre de définitions